Quest: Requiem for the Fallen

Genre: Class & Job Quests
Genre + : Disciple of War Job Quests
Job : BRD
Level : 50

Zone: South Shroud

Extention: A Realm Reborn

Summary: Jehantel has asked of you one final request. You are to meet him at the site of his regiment's demise to the west of the Observatorium in the Coerthas central highlands. Once you arrive, lay a bouquet of Nymeia lilies at the specified location.

Summary: You have honored the fallen with a bouquet of lilies. Speak with Jehantel and learn how the old bard fares.

Jehantel:

You have done well, my young apprentice. In returning with the choral attire, you have reaffirmed my faith in you.

Jehantel:

I see no further reason to withhold from you the existence of the final piece in the set...the piece that has brought us together.

Jehantel:

Listen well, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>. When I put down my bow, I vowed never again to set foot in the Twelveswood. That I now forsake my oath is for no other reason than to impart my knowledge to one who would succeed me.

Jehantel:

Lest you wonder why I should deem that so important, permit me to relate to you an event which brought about a great change in me.

Jehantel:

My most recent journey had taken me to Ul'dah, where I found myself ambling through the marketplace early one morn.

Jehantel:

Browsing the wares on display, mine eyes were met with a relic from my past: a piece from the choral attire that I had discarded decades before, countless malms away.

Jehantel:

I felt at once that it was not mere chance that had reunited me with it, and put forth the coin with nary a pause. Holding the garment in my hands, I resolved to find a worthy heir to my legacy.

Jehantel:

Alas, no sooner had I arrived in the Twelveswood than I found myself mobbed by archers seeking to hone their skills. Amongst those who came, not a one showed the least interest in poetry and verse.

Jehantel:

Sorely discouraged and regretting my decision, I made to strike camp and leave the Twelveswood once more, never to return.

Jehantel:

It was then that you appeared, young one.

Jehantel:

When you expressed your desire to learn song, I could scarce contain my joy.

Jehantel:

Looking back, I am fully convinced that our meeting had been preordained.

Jehantel:

Your coming has instilled me with the courage to attend that matter of which I spoke earlier. I am ready─ready to make a pilgrimage to the scene of my regiment's demise.

Jehantel:

Ever since that fateful day, I have been haunted by visions of my fallen comrades, torment graven upon their bloodied faces.

Jehantel:

Lost to hope but too craven to end my own life, I wandered the land aimlessly, seeking a place to die. But the heavens denied me even that.

Jehantel:

Yet just when it seemed that despair would draw me wholly into its black abyss, never to emerge again, a melody resounded within me.

Jehantel:

It was then that I awakened to the power of song and found new purpose in life.

Jehantel:

I embarked upon a journey to master such verses as would bestow peace upon the fallen, that I might lay the tortured souls of my comrades to rest.

Jehantel:

It has taken long years, but now I believe I can offer a requiem worthy of my comrades. To do so, however, I require one last favor of you, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>.

Jehantel:

I would have you escort me to the west of the Observatorium, in the Coerthas central highlands.

Jehantel:

It is there that we shall find the scene of my regiment's demise.

Jehantel:

Your presence kindles within me a courage I had thought lost. I would have none other by my side as I undertake this pilgrimage─now, as I enter the most daunting stage of my life.

Jehantel:

Once you arrive, I ask that you pay your respects with another bouquet of Nymeia lilies. When my requiem is sung, you shall have the final piece of the choral attire.

Jehantel:

Heed me, O Puissant Althyk! Reverse Thee the dance of the stars athwart the night sky, that we might ease the suffering of souls long departed!

Jehantel:

We are surrounded! And our foes seem disinclined to listen to parley.

Jehantel:

You must survive this, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>! My soul is overburdened with the deaths of too many dear companions.

Jehantel:

<Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>. Without you, I would not be standing here this day. I thank you from the bottom of my heart.

Jehantel:

Forgive me, my friends. I have kept you waiting overlong.

Jehantel:

The Keeper be praised... I...I can wield a bow once more...

Jehantel:

It was you, young one, who helped me to remember how.

Jehantel:

I had known this for some time, but your presence is as a salve for the wounds of my soul. Your coming has delivered me from the nightmares of my past.

Jehantel:

My worthy successor. To you I entrust the final piece of the choral attire. Don it, and go forth to fill the hearts of men with courage and purpose.

Jehantel:

Though the seasons may turn, bending a man's back and dimming his eye, so long as there is life, there is reason to hope. Thank you, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>, for showing me the truth of this.

Jehantel:

With the blood of my comrades upon my hands, to simply draw breath racked me with such guilt as I could not bear. But the time for mourning is past.

Jehantel:

I shall take up the bow once more and lend what aid I can to the Gods' Quiver. In fighting for those who yet live, I do my fallen comrades the greatest honor.

Jehantel:

Yet another melody resounds within you, I see. Then there is naught more I can impart to you. As equals, let us together give praise to life and all the joy that it brings!

Jehantel:

Heed me, O Puissant Althyk! Turn Thee over the hourglass of time, that we might exult in the glory of all creation!

Jehantel:

In Thine exalted name we sing, that the living may savor life and the departed know true peace!

Jehantel:

I thank you again, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>. You have blessed this old fool with the gentle touch of salvation.

Jehantel:

Eorzea awaits! Go forth now, and inspire endless hope and courage with the beauty of your songs. May we one day meet again.

Quest: Requiem for the Fallen

Genre: Quêtes de classe/job
Genre + : Quêtes de job : combattants
Job : BRD
Level : 50

Zone: Forêt du sud

Extention: A Realm Reborn

Resumé: Jehantel vous a demandé de déposer <SheetFr(EventItem,2,2000953,1,1)/> à l'endroit qu'il vous a désigné dans les Hautes terres du Coerthas central, à l'ouest de l'Observatoire.

Resumé: Vous avez déposé <SheetFr(EventItem,2,2000953,1,1)/> sur la tombe. Retournez parler à Jehantel, qui attend dans les Hautes terres du Coerthas central.

Jehantel:

Il ne vous reste plus qu'une pièce de la tenue à obtenir.

Jehantel:

Maintenant que j'y repense, c'est par cet objet que tout a commencé. Voulez-vous bien encore une fois écouter une de mes histoires<Indent/>?

Jehantel:

Lorsque j'ai renoncé au combat, j'ai aussi juré de ne jamais revenir dans la Sylve. Et pourtant, j'y suis tout de même retourné malgré ma honte, parce que je voulais former un successeur.

Jehantel:

La raison en est qu'un certain objet est revenu entre mes mains.

Jehantel:

Le corsage de barde... le dernier des artefacts que j'ai abandonnés il y a bien des années au cours de mes voyages.

Jehantel:

Je l'ai retrouvé par hasard sur un marché uldien, après tant d'années...

Jehantel:

J'y ai vu un signe d'Althyk, le Contemplateur. Il m'a sans aucun doute guidé vers mon successeur, comme mon intuition me le soufflait. Guidé vers la rédemption...

Jehantel:

Et pourtant, tous ceux qui m'ont par la suite rendu visite étaient des aspirants archers.

Jehantel:

N'ayant nulle intention d'enseigner l'archerie, je me suis préparé à quitter la Sylve à nouveau, sans même avoir chanté pour Pukno Poki.

Jehantel:

C'est alors que je vous ai rencontré<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If>.

Jehantel:

J'ai su que mon intuition d'acheter la tunique de barde avait été la bonne... car elle m'a permis de vous guider jusqu'à moi.

Jehantel:

Quand j'y repense, on dirait que tout ce que j'ai vécu jusqu'à présent n'est arrivé que pour me mener à notre rencontre.

Jehantel:

Maintenant, j'ai enfin compris quel était mon destin. Ma résolution est prise<Indent/>: je dois retourner sur ce fatal champ de bataille qui vit les miens tomber, et y chanter une ode leur rendant honneur. Ce sera mon dernier voyage...

Jehantel:

Accablé par le poids de la culpabilité d'avoir provoqué le trépas de mes frères d'armes, je connus le désespoir et le dégoût de la vie, et me mis à la recherche d'un endroit pour mourir.

Jehantel:

Mais les Dieux ne me permirent même pas de fuir mon crime. Mon destin fut de vivre.

Jehantel:

Plongé dans les affres de la déréliction, je ne pouvais ni vivre, ni mourir... Je n'avais même plus de larmes pour pleurer. Or, me trouver dans cet abîme de désarroi fit naître en moi l'émoi des véritables bardes, et des mélodies me vinrent.

Jehantel:

Je ressentis im<SoftHyphen/>mé<SoftHyphen/>dia<SoftHyphen/>te<SoftHyphen/>ment la puissance des chants de guerre des bardes, et compris en même temps qu'il y avait peut-être un chant susceptible d'apaiser les âmes de mes compagnons disparus.

Jehantel:

J'ai parcouru le monde à la recherche de la véritable ode qui accorderait le salut aux âmes de mes frères d'armes morts par ma faute, jusqu'à aujourd'hui.

Jehantel:

Après vous avoir rencontré<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If>, je crois que j'en suis enfin capable aujourd'hui.

Jehantel:

Et l'endroit où je dois entonner ce chant, c'est le lieu même où ils ont péri, la plaine du Coerthas. C'est là que je leur jouerai un requiem digne de ce nom.

Jehantel:

Près de l'Observatoire se trouve une stèle à leur mémoire sur laquelle j'aimerais que vous déposiez un bouquet de lys de Nymeia. Pouvez-vous m'y guider afin que j'accomplisse ma destinée<Indent/>? Votre tâche consistera à vous assurer que les environs sont sûrs, en abattant les monstres qui y rôdent.

Jehantel:

Votre présence et votre maîtrise de l'art lyrique m'ont redonné le courage qui m'a si longtemps manqué. Et puis, je veux vous faire entendre mon dernier chant. Un requiem qui renfermera toute la force de mon souhait de rédemption.

Jehantel:

Faites-le ne serait-ce que pour le salut de mes compagnons, arrachés à la vie en ce jour funeste. Je vous donnerai le corsage de barde si vous m'aidez.

Jehantel:

♪ Ô Althyk, inverse le mouvement du soleil et de la lune<Indent/>! ♪ Fais-nous revivre les conflits des temps jadis, ♪ Conte-nous les chroniques des guerres passées<Indent/>!

Jehantel:

Malédiction<Indent/>! Nous sommes encerclés<Indent/>! Ces Ixali sont pleutres...

Jehantel:

<Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>, tenez le coup<Indent/>! Je ne veux pas avoir une nouvelle mort sur la conscience<Indent/>!

Jehantel:

Je n'aurais jamais cru que je retournerais un jour vers cet endroit fatidique... Ô frères<Indent/>! Je ne vous ai fait attendre que trop longtemps...

Jehantel:

À présent, il est temps d'entonner le requiem destiné à mes compagnons...

Jehantel:

Mon arc... j'ai...<Indent/>? Mais comment...<Indent/>!?

Jehantel:

Ah<Indent/>! C'est grâce à vous que j'ai réussi à tirer...

Jehantel:

Je comprends, maintenant... Vos chants et votre présence ont apaisé mon âme.

Jehantel:

Voici la dernière pièce de la tenue de barde, qui m'a menée à vous. Portez-la et rendez courage et espoir à bien d'autres braves qui risquent leur vie en combattant pour leurs idéaux.

Jehantel:

Même un vieillard borné comme moi peut progresser... Tant qu'il y a de la vie, il y a toujours moyen d'évoluer et de racheter ses erreurs.

Jehantel:

Accablé par la culpabilité et le souvenir de mes compagnons morts, j'ai vécu comme l'ombre de moi-même, jusqu'à présent... comme si j'avais péri moi aussi en ce jour funeste. Mais à l'avenir, je vais redoubler d'efforts dans mes desseins, pour accomplir ce qu'ils auraient réalisé s'ils avaient vécu.

Jehantel:

Je vais reprendre l'arc et aider les flèches divines, pour servir ceux qui vivent aujourd'hui. Ce sera là ma véritable rédemption, qui donnera enfin le repos aux âmes de mes frères d'armes.

Jehantel:

Je vois que vous avez assimilé de nouvelles mélodies... Je n'ai plus rien à vous apprendre... c'est même vous qui m'avez enseigné plus d'une chose. À présent, entonnons ensemble un hymne à la mémoire de mes compagnons, et à la vie<Indent/>!

Jehantel:

♪ Ô Althyk, inverse le cours du temps<Indent/>! ♪ Fais-nous ressentir à nouveau la joie et la paix de la rédemption<Indent/>!

Jehantel:

♪ Pour mes compagnons de jadis, ♪ Pour les âmes valeureuses d'aujourd'hui, ♪ Et pour les chants à venir<Indent/>!

Jehantel:

<Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/><Indent/>! Je dois vous remercier d'avoir tenu si longtemps compagnie à un vieillard tel que moi.

Jehantel:

Je suis certain que vos chants encourageront de nombreuses personnes. Continuez de leur donner de l'espoir... et revenez me voir.

previous