Quest: Always the Last Place You Look

Genre: Class & Job Quests
Genre + : Disciple of War Job Quests
Job : MCH
Level : 35

Zone: Ishgard

Extention: Heavensward

Summary: Stephanivien is, as ever, excited about the future prospects of machinistry. A sudden visit from his father, however, serves to illustrate the difficulties the chief machinist faces in his attempts to subvert Ishgard's traditional way of thinking. After apologizing for subjecting you to his family squabble, Stephanivien then invites you to join him in eastern La Noscea, where he hopes to find a part for his latest invention. Speak with Rostnsthal in Raincatcher Gully, and continue your instruction in the machinist trade.

Summary: Though obviously unhappy about the trek out to the gully, Rostnsthal sees the material-gathering expedition as a fine opportunity to test the extent of your improvement. Speak with Stephanivien, and defend him from any threats that arise.

Stephanivien:

Greetings, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>! Have you become practiced at defeating your foes from a distance? With the range of our weapons, even skyborne dragons will learn to respect the threat posed by a trained machinist!

Stephanivien:

Despite the proven efficacy of our cannons and ballistas, however, many knights of Ishgard continue to eschew firearms in favor of the spear and the sword. Ah, the creaking chains of tradition. ...Hark! The very creaking I spoke of draws near!

a:

(-Noble Knight-)<sniff> Ugh, this stifling heat and sulphurous stench─I can scarcely breathe. And worse, I can scarcely bear the sight of mine own son garbed in such filthy garments. Why must you persist in this infatuation with <Emphasis>smithing</Emphasis>, of all things?

Stephanivien:

'Tis called “machinistry,” Father. And you need not come at all if the air in the workshop so offends you.

a:

Would that I could shed this onerous duty! But as manufactory chief, I must needs supervise its operations.

Stephanivien:

Supervise? You barely visit but once a moon, and relegate every management task to Fromelaut.

a:

And what of it? Smithing is a commoner's profession...even as overseer is the role of a noble.

a:

As one of the four founders of Ishgard, House Haillenarte enjoys a privileged position. But misfortune has waged a constant war of attrition on our forces, and our claim to that position grows weak. Thus must we attend to our duties with uncommon zeal─even duties as common as this one.

a:

But we shall not suffer this mean predicament forever. No, my son, you will reclaim the honor of our family with spear in hand! You must needs become a knight of skill nonpareil, and bear our flag onto the field of battle.

Stephanivien:

Father, the face of war changes with each passing day. Soon will come a time when machinists shall form the bulk of our armies! Should you cling to these stagnant ideas of yours, you will be swept over by the wave that carries us forward!

a:

I tire of your flights of fancy, Stephanivien. Without successes to back them, your arguments ring as empty as my treasure room.

a:

The Holy See has announced a tourney. You will best serve your house by returning to the practice field, and thence claiming victory in the melee!

Stephanivien:

I regret that you were subject to our squabbles, but Father's attitude is sadly representative of the greater part of Ishgard's populace─their heads may as well be made from the stone of the city walls.

Stephanivien:

I have, however, designed a weapon of such brilliance, that the light of its potential will penetrate even the densest mind. Rostnsthal and Joye will accompany me to Raincatcher Gully to gather materials for the prototype─why don't you join us!?

Stephanivien:

Practicing your marksmanship in Ishgard will only invite suspicion and ridicule, and this is the perfect opportunity to receive further tutelage from Rostnsthal. That you might also train under the warm rays of La Noscea's sun is simply a fortuitous boon!

Stephanivien:

Join us in Raincatcher Gully if you wish to continue your training with Rostnsthal!

Rostnsthal:

Got yerself dragged out 'ere as well, did ye? The boss said 'e needed some magitek part, an' I just 'ad to open me big gob about this Garlean wreck in the gully...

Rostnsthal:

It's been rustin' 'ere for nigh on five years now, though, so any useful bits an' bobs was likely stripped out long ago.

Rostnsthal:

But seein' as we've trekked all this bloody way, we might as well see 'ow far ye've come in yer shootin'. Go say 'ello to the other two, an' keep 'em safe while they concentrate on their scroungin'.

Rostnsthal:

There's all sorts o' nasties wanderin' about the place. Shoot whatever comes close to the boss an' Joye, an' I'll call that yer next evaluation.

Stephanivien:

Ah, you came! Splendid! Though I am afraid the rewards have yet to meet the risks of this monster-infested crash site. ...And speaking of monsters!

Stephanivien:

Nicely done, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>! Now, I must return to the search...

Joye:

Practicin' yer marksmanship, are you? Maybe I'll have half a moment's peace to look for this part while you watch me back. ...Ugh, not again! Take care of that, would you, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>?

Joye:

Nice shootin', <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>. Now, if only we could find his lordship's part, I might get back to me own trainin'...

Rostnsthal:

Ye've been workin' at those shots, 'aven't ye, <If(PlayerParameter(4))>lass<Else/>lad</If>? I'd say yer good an' ready to─ Bloody 'ells, that's a big one! Yer up, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>!

Rostnsthal:

Aye, nice form, <If(PlayerParameter(4))>lass<Else/>lad</If>. Tightly grouped shots. Now, was it just me eyes playin' tricks, or did summat other than guts drop outta that thing's belly?

Rostnsthal:

Hmmm... Looks like a bit o' machinery. The boss'd 'ave a better idea than me.

Rostnsthal:

Go show that part ye found to Stephanivien. Might be as 'e can make some use of it.

Stephanivien:

Confound it. All this way, and naught to show for it...aside from your obvious improvements in marksmanship, of course! Hm? What's that you have there?

Stephanivien:

...And this spilled out along with the creature's innards, you say? Extraordinary.

Stephanivien:

...By the Fury, do you know what this is!? You've found the very component I was searching for!

Joye:

That's wonderful, me lordship!

Stephanivien:

Our fortunes took a turn for the better the moment you walked through the workshop doors, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>!

Rostnsthal:

Findin' a rare magitek part in a beast's belly ain't fortune─that's bloody sorcery...

Rostnsthal:

Or, so I'd think if I didn't see ye shoot the damn thing with me own two eyes. Nice work there, by the way, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>.

Stephanivien:

I can already hear the whirring of my invention come to life! Come, we must return to the manufactory at once!

Stephanivien:

That truly was a stroke of luck, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>. With that wretchedly rare gyroscope in hand, 'twill only be a matter of time until I have a working prototype!

Stephanivien:

Instead of twiddling your thumbs until its completion, however, you shall have your hands full mastering a new skill─Rostnsthal bade me pass on to you the particulars of Heat Blast. Train hard, my friend!

Quest: Always the Last Place You Look

Genre: Quêtes de classe/job
Genre + : Quêtes de job : combattants
Job : MCH
Level : 35

Zone: Ishgard

Extention: Heavensward

Resumé: Stephanivien a décidé d'aller chercher des pièces détachées dans la Noscea orientale afin de fabriquer une nouvelle arme. Accompagnez-le à la ravine des Cueillepluies, car ce sera cer<SoftHyphen/>tai<SoftHyphen/>ne<SoftHyphen/>ment l'occasion de vous entraîner au tir. Dès votre arrivée, allez vous adresser à Rostnsthal, il vous dira quoi faire.

Resumé: Rostnsthal vous a demandé d'escorter Stephanivien. Vous n'aurez qu'à l'écouter parler et à vaincre les ennemis qui tenteront éventuellement de vous attaquer.

Stephanivien:

Alors, tu t'es un peu habitué<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If> à ton arme<Indent/>? Je vois que tu as progressé en tout cas. Tu as sûrement noté les avantages que présente le combat à distance. Et en plus, nos fusils sont aussi efficaces contre les dragons.

Stephanivien:

D'ailleurs même à Ishgard la rétrograde, de nombreux adeptes de l'épée ou de l'hast commencent à s'intéresser à notre discipline. Tiens, quand on parle du loup réactionnaire...

a:

(-Chevalier traditionaliste-)Pouah<Indent/>! Ça empeste la rouille, la graisse et la sueur ici<Indent/>! Je ne sais pas ce qui me fait le plus mal<Indent/>: respirer cet air vicié ou voir mon fils habillé comme un souillon<Indent/>? Sais-tu seulement la peine que tu me fais en fuyant l'épée pour t'amuser avec tes jouets mécaniques<Indent/>?

Stephanivien:

Père, votre visite n'a-t-elle pour but que de me jeter votre mépris au visage<Indent/>? Avec tout le respect que je vous dois, ce n'était sincèrement pas la peine de vous déplacer pour ça.

a:

Crois-tu sé<SoftHyphen/>rieu<SoftHyphen/>se<SoftHyphen/>ment que je vais te laisser la bride sur le cou<Indent/>? N'oublie pas que la manufacture de Cielacier m'appartient.

Stephanivien:

Votre humour est inégalable, Père. Rappelons que nous devons nous estimer heureux lorsque vous nous honorez de votre présence une fois par lune. Vous laissez Fromelaut s'occuper entièrement de tout ce qui touche de près ou de loin à la gestion de cette entreprise.

a:

Et alors<Indent/>? Est-ce mon travail de mettre les mains dans le cambouis<Indent/>? Les nobles sont là pour s'assurer qu'aucun âne bâté ne fait de bêtises. Ce n'est pas de ma faute si les choses sont ainsi faites.

a:

Tu ne sembles pas réaliser que notre famille fait partie des quatre grandes maisons ishgardaises. Enfin, c'était en tout cas vrai jusqu'à ce que nous rencontrions ces difficultés qui nous ont fait perdre notre suprématie militaire. Nous avons une obligation de résultat<Indent/>!

a:

Il nous est désormais impossible de nous bercer d'illusions. Si nous voulons retrouver notre gloire passée, il va falloir que tu te remettes à l'hast, et plus vite que ça. Prouve-moi que tu sais faire quelque chose de tes dix doigts.

Stephanivien:

Père, vous ne pouvez plus vivre dans le passé comme vous le faites. Les temps changent, la technologie et les gens avancent. Vous verrez que d'ici peu, les machinistes joueront un rôle primordial en Éorzéa.

a:

Assez<Indent/>! Trop longtemps, j'ai prêté l'oreille et donné du crédit à tes sornettes. Tu n'es plus en position de t'opposer à moi tant que tu ne m'auras pas prouvé que tu peux te battre.

a:

Tu n'es pas sans savoir que la sainte Cité organise des sessions d'en<SoftHyphen/>traî<SoftHyphen/>ne<SoftHyphen/>ment à deux pas d'ici. J'attends de toi que tu combattes et que tu montres à nos pairs que la maison Haillenarte n'a pas enfanté un godichon<Indent/>!

Stephanivien:

Je suis navré que tu aies assisté à ça. Mon père fait partie des rétrogrades dont je te parlais un peu plus tôt. Mal<SoftHyphen/>heu<SoftHyphen/>reu<SoftHyphen/>se<SoftHyphen/>ment, ces gens sont majoritaires à Ishgard. Ils devraient éviter de nous chercher s'ils ne veulent pas qu'on leur renvoie la balle... directement entre les deux yeux<Indent/>!

Stephanivien:

Elles vont voir, ces têtes de mule qui nous gouvernent<Indent/>! J'ai justement imaginé une nouvelle arme, et je dois d'ailleurs me rendre dans la ravine des Cueillepluies avec Rostnsthal et Joye pour récupérer les matériaux manquants. Tu n'as qu'à nous accompagner<Indent/>!

Stephanivien:

De toute façon, on ne s'attirera que l'inimitié des conservateurs en restant ici. Autant aller s'entraîner sous le soleil de la Noscea orientale.

Stephanivien:

Que dirais-tu d'aller avec nous à la ravine des Cueillepluies<Indent/>? Tu pourrais t'y entraîner sous le soleil de la Noscea orientale.

Rostnsthal:

Toi aussi, ils t'ont traîné<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If> ici de force<Indent/>? Stephanivien m'a dit au détour d'une con<SoftHyphen/>ver<SoftHyphen/>sa<SoftHyphen/>tion qu'il cherchait des pièces détachées venant d'une machine impériale. Je lui ai parlé de cette épave et je l'ai regretté l'instant d'après.

Rostnsthal:

Les armures magitek se sont écrasées ici il y a cinq ans déjà. Les intempéries se sont occupées de tout ce que les pillards n'avaient pas encore volé. Il n'y a plus rien qui fonctionne dans ces foutus tas de ferraille.

Rostnsthal:

Bon, autant rentabiliser le voyage, hein<Indent/>! T'as qu'à aller tailler la bavette aux deux optimistes. Si tu vois des monstres se pointer, fais chauffer le canon de ton fusil. Tu ne seras pas venu<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If> pour rien au moins<Indent/>!

Rostnsthal:

T'as qu'à escorter les deux optimistes, là. Laisse-les te causer et si tu vois des monstres rappliquer, occupe-toi de leur cas<Indent/>!

Stephanivien:

Te voilà<Indent/>! Tu ne seras pas de trop pour nous aider. Cet endroit est maudit... Non seulement il n'y a aucune pièce intéressante sur cette épave, mais la zone est infestée de monstres tous plus dangereux les uns que les autres<Indent/>! Tiens, il y en a justement qui arrivent... Tu veux bien t'occuper d'eux<Indent/>?

Stephanivien:

Beau travail, tu n'en as fait qu'une bouchée. Ça m'a remotivé<Indent/>!

Joye:

Une simple servante comme moi ne mérite pas vos encouragements...

Joye:

Vous avez fait des progrès remarquables. Je vais me dépêcher de trouver la pièce que nous sommes venus chercher pour pouvoir reprendre l'en<SoftHyphen/>traî<SoftHyphen/>ne<SoftHyphen/>ment au plus vite.

Rostnsthal:

Tu t'es amélioré<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If>, ça crève les yeux. Et ça tombe bien vu qu'un sacré morceau approche. Tu vas pouvoir lui régler son compte<Indent/>!

Rostnsthal:

Tu t'es mer<SoftHyphen/>veil<SoftHyphen/>leu<SoftHyphen/>sement bien débrouillé<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If>, on va pouvoir passer à l'étape suivante de ta formation. Mais dis-moi, tu m'as l'air d'avoir récupéré quelque chose d'intéressant...

Rostnsthal:

Tu as sorti ça du ventre d'un monstre<Indent/>? J'ai bien l'impression que ça vient d'une machine, mais tu ferais mieux de montrer cette pièce directement à Stephanivien. Il sera plus à même de te dire à quoi elle sert.

Rostnsthal:

Tu peux me montrer cette pièce cent fois, je ne saurai toujours pas à quoi elle sert... Si j'étais toi, j'irais voir Stephanivien. Lui, il saura nous dire si c'est un trésor que tu as trouvé dans l'estomac de ce monstre.

Stephanivien:

Pfff... On est venus ici pour rien<Indent/>! Enfin au moins, tu te seras entraîné<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If>, c'est déjà ça. Tu as quelque chose pour moi<Indent/>?

Stephanivien:

C'était dans l'estomac d'un des monstres que tu as abattus<Indent/>?

Stephanivien:

Mais c'est <SheetFr(EventItem,1,2001814,1,1)/><Indent/>!? C'est justement ce que je cherchais.

Joye:

Maître, vous voir comblé est une source de bonheur sans pareil<Indent/>!

Stephanivien:

Que deviendrions-nous sans toi, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/><Indent/>!? Tu n'en finiras jamais de sauver notre manufacture<Indent/>! Merci du fond du cœur.

Rostnsthal:

Tu nous sors des trésors directement de l'estomac des monstres maintenant<Indent/>? Prends garde à toi, avec ta veine de pendu...

Rostnsthal:

Enfin, je savais que tu ferais sa fête à ce colosse. J'attends avec impatience de voir les hauteurs que tu vas atteindre dans notre belle discipline.

Stephanivien:

Grâce à toi, nous allons pouvoir monter notre prototype. Ne restons pas une minute de plus dans cet immonde endroit, la belle Ishgard nous attend<Indent/>!

Stephanivien:

Tu nous as tiré une sacrée épine du pied. On va enfin pouvoir finir le prototype qu'on gardait au chaud pour épater la galerie<Indent/>! Enfin, ne nous réjouissons pas trop vite, parce que ça risque de nous prendre un petit moment.

Stephanivien:

Au fait, l'instructeur de la manufacture m'a demandé de te confier le secret d'une nouvelle technique. La bonne nouvelle, c'est que tu vas avoir le temps d'apprendre à t'en servir par<SoftHyphen/>fai<SoftHyphen/>te<SoftHyphen/>ment, le temps qu'on finalise notre nouvelle arme<Indent/>!

previous