Quest: Let's Talk about Sects

Genre: Class & Job Quests
Genre + : Disciple of War Job Quests
Job : MNK
Level : 52

Zone: Mor Dhona

Extention: Heavensward

Summary: Widargelt informs you that he has consulted Professor Erik regarding his newly opened chakra. Alas, the good professor has yet to provide an answer, and so he has no tidings to share at present. Setting that concern aside for the time being, Widargelt invites you to oversee his pupils' training once more. Join him to the west of Revenant's Toll, where training is currently in progress.

Summary: You arrive at the training ground to find one of Widargelt's pupils badly beaten. The fellow explains that he was set upon by monks, and Widargelt is convinced that they are the selfsame men who attacked him. Join your brother monk as he gives chase, and make your way to Camp Revenant's Toll.

Widargelt:

Greetings, <If(PlayerParameter(4))>sister<Else/>brother</If>. It is good of you to come again.

Widargelt:

After your last visit, I told Professor Erik of my experience. I have not heard from him since. I wonder if he has forgotten. He is a busy man.

Widargelt:

But never mind that for now. You are here. Perhaps you can help my pupils train again?

Widargelt:

D'zentsa and O'tchakha were impressed by you. They spoke of your prowess to their peers. Now they all want you to teach them.

Widargelt:

My pupils are training to the west. Let us go there.

Widargelt:

He is one of mine. He has been badly beaten. Who did this?

e:

(-Injured Pupil-)Ungh... They were monks...like us...

Widargelt:

The same villains who attacked me? This is an outrage! They must be made to pay! With me, <If(PlayerParameter(4))>sister<Else/>brother</If>! They cannot be far!

Widargelt:

They are the ones, <If(PlayerParameter(4))>sister<Else/>brother</If>!

Widargelt:

But there are more at large. I saw them scurry away. See to this lot. I will continue giving chase.

Widargelt:

They are yours, <If(PlayerParameter(4))>sister<Else/>brother</If>!

Widargelt:

We almost have them all!

z:

Mind stepping away?

t:

...

Widargelt:

Beware, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>. Those two are not what they seem.

z:

We had stayed too long. Any longer, and we wouldn't have a place to return to.

t:

We seek no forgiveness for what we do. For it is the only life we know.

z:

And if we don't return to it now, there'd be nothing left for us.

t:

Please understand. We have no other choice. And now...prepare yourselves!

Widargelt:

Damn it!

Widargelt:

Th-This power surging within... Another chakra? But why? How?

z:

That's it for today. We're sparing you, but know that it isn't out of pity. We need you, that's all.

Widargelt:

Wh-What do you mean?

t:

Yours is the sect of light, and ours shadow. We are two sides of the same coin.

z:

That said, you disciples of light are naught but fodder to us. You exist solely to nourish shadow.

Widargelt:

W-Wait!

Widargelt:

A new chakra has opened within me. As it did before. It is the same for you, yes?

Widargelt:

The two girls. The way they harness energy differs from us. It must be the way of their sect.

Widargelt:

I had great hopes for them. Their betrayal saddens me. But there is no time for lamentation.

Widargelt:

This sect of shadow. I knew not of its existence. It is a great surprise. We must learn all we can of them.

Widargelt:

A new chakra has opened within us. How it happened, I know not. But you have newfound power. And you must master it.

Quest: Let's Talk about Sects

Genre: Quêtes de classe/job
Genre + : Quêtes de job : combattants
Job : MNK
Level : 52

Zone: Mor Dhona

Extention: Heavensward

Resumé: Le professeur n'a pas encore répondu au message de Widargelt, qui ne comprend donc toujours pas quel chakra aurait pu s'ouvrir en lui. Par contre, la rumeur de vos exploits a tant enflé que ses disciples meurent d'envie de s'entraîner avec vous. Allez le retrouver à l'ouest du Glas des revenants.

Resumé: L'un des disciples de Widargelt était à terre lorsque vous les avez rejoints. Il a été attaqué par des moines. Le sang de Widargelt n'a fait qu'un tour, il s'est lancé à la poursuite des assaillants. Rejoignez-le au camp dévasté, dans le Mor Dhona.

Widargelt:

Merci d'avoir fait le déplacement. Je n'ai pas encore découvert d'information capitale malheureusement.

Widargelt:

J'ai cherché à contacter le professeur, mais il ne m'a toujours pas répondu. J'espère qu'il n'a pas oublié mes lettres sous une pile de bouquins.

Widargelt:

Mais puisque vous êtes là, vous pourriez en profiter pour prodiguer vos conseils à mes disciples. Au moins, vous ne seriez pas venu<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If> pour rien.

Widargelt:

Depuis notre dernière rencontre, Zentsa et Tchakha n'ont plus arrêté de parler de vous à mes autres élèves. À tel point qu'ils veulent à tout prix que vous leur donniez un cours<Indent/>!

Widargelt:

Ils devraient normalement être en train de s'entraîner à l'ouest d'ici. Je compte sur vous<Indent/>!

Widargelt:

<Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>, mon élève était à terre quand je suis arrivé<Indent/>!

e:

(-Disciple de Widargelt-)Je m'suis fait attaquer par des types que j'avais jamais vus d'ma vie... Mais c'était des moines, j'en suis sûr.

Widargelt:

Et si c'était les hommes qui m'ont agressé, ou des complices<Indent/>? On ne peut pas les laisser continuer impunément<Indent/>!

Widargelt:

Ils font partie des moines qui ont pris mon élève pour cible. Je n'ai malheureusement pas réussi à arrêter leurs comparses. Ils ont pris la fuite avant que j'aie eu le temps de voir à quoi ils ressemblaient.

Widargelt:

Je vous laisse vous charger de ces deux-là pendant que je vais m'occuper des fuyards.

Widargelt:

Ils ont réussi à me barrer la route le temps que les autres prennent la fuite. Je vous laisse vous occuper d'eux<Indent/>!

Widargelt:

On les aura bientôt tous neutralisés, ne vous en faites pas. Réglez-leur leur compte, je vais rattraper leurs complices.

z:

N'essaie pas de nous faire obstacle.

t:

Hum...

Widargelt:

Ne t'approche pas d'elles. Elles sont de mèche avec nos ennemis.

z:

On n'a pas eu le choix. On a réalisé que si on restait plus longtemps avec vous, on ne pourrait plus rrretourner d'où on vient.

t:

Nous n'attendons pas de vous que vous nous pardonniez ni que vous nous compreniez d'ailleurs. On ne se connaît pas vrrraiment, au fond.

z:

Nous devons rrrentrer chez nous ou nos vies seront menacées.

t:

N'y voyez rien de personnel. C'est pour continuer à vivre ensemble toutes les deux que nous devons nous battre contrrre vous aujourd'hui.

Widargelt:

Quelles ingrates... <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>, en avant<Indent/>!

Widargelt:

Un autre chakra s'est ouvert... Je n'y comprends rien.

z:

Restons-en là. Nous n'avons pas envie de vous tuer. Ne faites pas fausse route, ce n'est pas par pitié ni par amitié. C'est juste parce qu'on a encorrre besoin de vous.

Widargelt:

Vous allez m'expliquer à la fin<Indent/>!?

t:

Nous avons été formées au sein de l'école de l'obscurité. Il s'agit du courant dont les en<SoftHyphen/>sei<SoftHyphen/>gne<SoftHyphen/>ments sont en opposition dirrrecte avec ceux de votre école de la splendeur.

z:

Nous vous laissons la vie sauve pour l'instant, mais les disciples de l'obscurrrité ne feront bientôt qu'une bouchée de vous.

Widargelt:

Zentsa, Tchakha... Attendez<Indent/>!

Widargelt:

Un de mes chakras s'est ouvert lors de notre combat contre Zentsa et Tchakha. Vous aussi, non<Indent/>?

Widargelt:

Leur trahison m'a fait un sacré choc, je dois le dire. Je ne savais même pas qu'une autre école existait. J'aurais dû me douter que l'ombre serait toujours là pour s'opposer à la lumière, même parmi les moines.

Widargelt:

Je suis tout de même un peu triste d'apprendre que ces deux petites Miqo'tes étaient des espionnes envoyées par une école rivale. Elles étaient tellement adorables<Indent/>!

Widargelt:

En tout cas, je vais devoir me documenter sur cette école de l'obscurité, comme elles l'appellent.

Widargelt:

Le chakra qui s'est ouvert en vous fournira l'énergie nécessaire pour la manipulation d'une nouvelle technique. N'hésitez pas à reprendre l'en<SoftHyphen/>traî<SoftHyphen/>ne<SoftHyphen/>ment pour apprendre à la maîtriser.

previous