Quest: Drowsy Dragons

Genre: Class & Job Quests
Genre + : Disciple of War Job Quests
Job : DRG
Level : 63

Zone: Coerthas Central Highlands

Extention: Stormblood

Summary: Ser Alberic greets you by mentioning that he has finished gathering information on the Dravanian legends that appear relevant to your search. He hands you a piece of parchment detailing the first tale he suggests you investigate, taking care to mention that the Congregation priest emphasized these stories can rarely be taken at face value. You set off to relay this information to Heustienne and Orn Khai.

Summary: The legend Ser Alberic has dug up concerns the Slumbering Wyrm of Gyr Abania. Orn Khai is initially distracted upon seeing the parchment, as dragons do not have a written language; they pass down their history through song, which is how he knows the name of his father's consort: Faunehm. Heustienne asks you to accompany Orn Khai to the Fringes to learn more about the Slumbering Wyrm.

Heustienne:

See if Ser Alberic knows aught of Dravanian legends concerning the east. Pray report back to me once you have learned something pertinent.

Orn Khai:

Father often remarked that you would have made a fine Dravanian!

Alberic:

Ah, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>, just the <If(PlayerParameter(4))>woman<Else/>man</If> I wished to see. We finished examining the Dravanian legends known to us but a short while ago.

Alberic:

However, the priest bade me make it clear to you that these kinds of legends are oft told in increasingly...<Emphasis>colorful</Emphasis> ways as the years go on.

Alberic:

Quite common it is for a mere scalekin or puk to, with the Keeper's help, transform into a fearsome dragon. I suppose it should come as little surprise. Legends gain fame by capturing the imagination of the masses; it would not do for an unadorned winged lizard to be the protagonist.

Alberic:

But let us put the issue of authenticity to one side for a moment. I have summarized the first tale which seemed most relevant on this piece of parchment; pray put it to use in your search. Oh, and lastly, tell Heustienne that she is ever in my thoughts.

Alberic:

Never before have I looked into Dravanian legends with any purpose other than hunting a dragon in mind. Mayhap this is a glimpse of the dragoon's future role in this realm.

Heustienne:

Would that parchment happen to be for mine eyes?

Heustienne:

Ah yes, I would never forget Ser Alberic's exquisite handwriting. This information shall be of great use, I am sure. Let us see, it seems he thinks we ought to commence our search with the Slumbering Wyrm of Gyr Abania.

Orn Khai:

This is my first time seeing these patterns that men use. Fascinating indeed that you can share information in such a manner.

Orn Khai:

Dravanian history is chronicled not with letters, but through song. These verses have taught me much about Faunehm─my father's consort.

Heustienne:

Faunehm, you say? Well, knowing her name can only aid the search. <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>, pray accompany Orn Khai to the ruins of the Fist of Rhalgr temple in the Fringes.

Heustienne:

Ser Alberic states that this is where the origins of the Slumbering Wyrm lie.

Orn Khai:

The journey ahead is long, and it will benefit us not to delay our departure any longer. Whistle for me when you have reached our destination and I shall come to your side.

Heustienne:

Mayhap I too could learn from Orn Khai's devotion to his father. I have given mine own more cause to worry than I would like to admit.

Orn Khai:

It would seem man is capable of using lots of styles when creating buildings. I had been expecting something similar to those found in the Churning Mists.

Orn Khai:

Let us venture inside and see if Faunehm cannot be found.

Orn Khai:

<Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>!

Orn Khai:

Your help, if you please!

Orn Khai:

I know not what it is we are dealing with, but I would be grateful if you could slay it!

o:

You are under attack!

Orn Khai:

I had been admiring the craftsmanship of man when it suddenly moved towards me. Though I struggle to believe this is what the legends refer to as the Slumbering Wyrm...

Erik:

Ah, dear <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>! I did not know you <Emphasis>too</Emphasis> were researching the Slumbering Wyrm!

Erik:

Researching the Slumbering Wyrm, are we? It is always nice to see others take up an interest in history─even if it is entirely shallow.

Orn Khai:

W-Wait, you know of the Slumbering Wyrm? We have journeyed here for the very purpose of meeting that dragon!

Erik:

Hahahaha! You Dravanians could do with studying up on your history. The time when one could meet the Wyrm has long since passed!

Erik:

The high priest Heimart, also known as the Slumbering Wyrm, departed this world over three hundred years ago!

Orn Khai:

The Slumbering Wyrm was a mere man!?

Erik:

But of course! Why would you think otherwise? Heimart was a monk renowned for his mastery of meditation. Though, when necessary, he was quite capable of harnessing his wyrm-like strength to trounce his foes.

Erik:

He earned the Slumbering Wyrm alias after...<babble>...hundred men...<babble>...However...<babble>...fell asleep...<babble>

Orn Khai:

Well, it seems we must begin our search anew. I worry I too may become a slumbering wyrm should I listen to this tiring man any longer. Let us pay a visit to Ser Alberic instead. Anyone Heustienne holds in such high regard can surely aid our hunt.

Orn Khai:

I am relieved we were not alone in failing to consider the possibility of a non-Dravanian Slumbering Wyrm...

Alberic:

<If(LessThan(PlayerParameter(11),12))><If(LessThan(PlayerParameter(11),4))>Good evening<Else/>Good morning</If><Else/><If(LessThan(PlayerParameter(11),17))>Good day<Else/>Good evening</If></If>, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>. Our friend here has informed me as to the truth behind the legend. My apologies for not looking deeper into the story before bringing it to your attention.

Alberic:

Your next destination lies in the Far East. Tell me, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>, have you set foot in the region before?

Alberic:

A port city called Kugane? Sounds positively fascinating. I imagine 'twould be a fine place to begin looking into this next legend. Regrettably, I should not think Orn Khai will be able to accompany you on this journey.

Alberic:

Truly, you have never made the journey? You are so well traveled I assumed you must have visited the city. Well, you shall need to head there if you wish to continue your search. Regrettably, I should not think Orn Khai will be able to accompany you this time.

Orn Khai:

But how do you expect to find Faunehm without a dragon in tow?

Alberic:

Your plight is well understood, Orn Khai. It is truly a shame your wings do not match your ambition.

Alberic:

Though...mayhap I have not fully considered all options available to us. We do owe you a great debt for all you have done for Heustienne. Allow me some time, and I shall see to it you are able to follow <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/> to the Far East.

Orn Khai:

You have my thanks, Ser Alberic! Oh, I wish I could set off this very moment! Perhaps a spot of hunting would be enough to calm me down... Pray call me when preparations are complete!

Alberic:

At the very least we now know that Heustienne will not have wanted for company since leaving Ishgard. Sadly, I may struggle to secure passage to the east in quite as timely a manner as he would like. Pray keep your lance arm honed, there is no knowing just what you shall face in Othard.

Quest: Drowsy Dragons

Genre: Quêtes de classe/job
Genre + : Quêtes de job : combattants
Job : DRG
Level : 63

Zone: Hautes terres du Coerthas central

Extention: Stormblood

Resumé: Alberic a réussi à obtenir des in<SoftHyphen/>for<SoftHyphen/>ma<SoftHyphen/>tions de la part des prêtres de l'ordre du Temple. Il vous a remis un parchemin sur lequel il a rédigé les récits qui lui ont paru les plus crédibles. Allez à Marroche et montrez la note d'Alberic à Heustienne.

Resumé: Vous avez remis le parchemin à Heustienne, qui a décidé de suivre les conseils d'Alberic en commençant par enquêter sur la légende du Dragon dormant. Rendez-vous au Schisme, et sifflez à l'endroit indiqué pour appeler Orn Khai.

Heustienne:

Alberic est plutôt calé en matière de légendes dravaniennes. Commence donc par l'interroger, et reviens me voir si jamais tu apprends quoi que ce soit d'intéressant.

Orn Khai:

Mon père m'a dit que vous étiez aussi fort<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If> qu'un dragon adulte. Je suis très curieux de vous voir à l'œuvre.

Alberic:

Ah, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>, vous tombez à pic. Je reviens tout juste de la sainte Cité. Je suis allé au palais de l'ordre du Temple afin d'y lire le rapport d'étude concernant les légendes dravaniennes.

Alberic:

Les prêtres ont trouvé des références, mais ils m'ont toutefois mis en garde quant à la vraisemblance de ces histoires. Comme vous le savez, ce n'est jamais facile de séparer les mythes des faits historiques.

Alberic:

Un puk tout ce qu'il y a de plus ordinaire peut dans la bouche d'un barde ou d'un conteur imaginatif se transformer en un dragon gigantesque. Ces histoires sont sujettes à caution, en ce sens que le temps et la nostalgie tendent à les embellir ou les exagérer.

Alberic:

Bref<Indent/>! J'ai résumé les récits qui m'ont paru les plus crédibles sur ce parchemin. Puisse-t-il vous servir dans vos recherches. Ah, si jamais vous revoyez Heustienne, dites-lui que je pense fort à elle. Bonne chance<Indent/>!

Alberic:

Il m'est arrivé d'étudier les légendes dravaniennes par le passé, mais c'était pour mieux éradiquer les dragons, pas les encourager à revenir...

Heustienne:

Contente de te revoir, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>. Alors<Indent/>? As-tu trouvé quelque chose d'intéressant<Indent/>?

Heustienne:

... Ah, je reconnaîtrais l'élégante écriture d'Alberic entre mille. Je suis sûre que ces in<SoftHyphen/>for<SoftHyphen/>ma<SoftHyphen/>tions nous seront d'une grande utilité. Voyons voir... Hmm, il nous conseille de commencer par le Dragon dormant de la région de Gyr Abania.

Orn Khai:

Ohoo<Indent/>! C'est la première fois que je vois de pareils griffonnages. C'est donc comme ça que les humains transmettent leur savoir. C'est fascinant<Indent/>!

Orn Khai:

Nous autres dragons racontons nos récits et consignons notre histoire sous forme de chants. Ces mélodies m'ont appris beaucoup de choses sur la bien-aimée de mon père. Je peux notamment vous dire qu'elle s'appelle Faunehm.

Heustienne:

Et il ne pouvait pas le dire plus tôt<Indent/>!? Bref... D'après la légende, le dragon dormirait paisiblement enfermé à l'intérieur d'un rocher en forme de poing.

Heustienne:

Il est difficile de ne pas y voir une allusion au Temple du Poing de Rhalgr. Cela coïnciderait en tout cas avec les notes d'Alberic, qui laissent entendre que cette histoire serait originaire des Marges de Gyr Abania. Même s'il est en ruines aujourd'hui, cela vaut cer<SoftHyphen/>tai<SoftHyphen/>ne<SoftHyphen/>ment le coup de visiter ce lieu.

Orn Khai:

C'est parti, alors<Indent/>! Ne vous inquiétez pas pour moi, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>, je vous survolerai dis<SoftHyphen/>crè<SoftHyphen/>te<SoftHyphen/>ment jusqu'à notre destination. Vous n'aurez qu'à me siffler quand vous serez arrivé<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If>.

Heustienne:

La dévotion dont Orn Khai fait preuve vis-à-vis de son père est incroyable. Je devrais peut-être prendre exemple sur lui, et arrêter de causer du tort au mien.

Orn Khai:

Ça alors... Je m'attendais à trouver un bâtiment semblable à ceux que l'on peut voir dans L'Écume des cieux de Dravania. J'ignorais que les humains pouvaient être aussi créatifs<Indent/>!

Orn Khai:

Attendez-moi, je vais voir si Faunehm est à l'intérieur.

Orn Khai:

Au secours, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/><Indent/>!!!

Orn Khai:

Aidez-moi<Indent/>! Ce pantin de pierre cherche à me tuer<Indent/>!

Orn Khai:

Quel est ce monstre<Indent/>!? Aucune de mes attaques n'a d'effet sur lui, pas même mon souffle pyroclastique<Indent/>! Je vous en prie, débarrassez-nous-en<Indent/>!

o:

Vous êtes attaqué<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If><Indent/>!

Orn Khai:

Pfou<Indent/>! Quelle frayeur... J'admirais la beauté des lieux quand cette statue m'a sou<SoftHyphen/>dai<SoftHyphen/>ne<SoftHyphen/>ment attaqué. J'espère que ce n'est pas <Emphasis>ça</Emphasis> le Dragon dormant...

Erik:

Je n'en crois pas mes yeux<Indent/>! <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/><Indent/>! J'ignorais que vous vous intéressiez vous aussi à la légende du Dragon dormant<Indent/>!

Erik:

Ai-je bien entendu<Indent/>? Vous avez dit Dragon dormant<Indent/>? Quelle surprise<Indent/>! Je ne m'attendais pas à croiser la route d'un autre passionné de légendes en venant ici<Indent/>!

Orn Khai:

V-vous connaissez cette histoire<Indent/>? <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/> et moi avons voyagé jusqu'ici afin de rencontrer ce dragon<Indent/>!

Erik:

Hum<Indent/>! Ça risque d'être difficile<Indent/>!

Erik:

Voilà maintenant plus de trois siècles que le grand prêtre Heimart, plus communément appelé le Dragon dormant, a quitté ce monde.

Orn Khai:

A-attendez une minute<Indent/>! Le Dragon dormant est un <Emphasis>humain</Emphasis><Indent/>!?

Erik:

Bien évidemment<Indent/>! Heimart était un moine féru de méditation, il pouvait rester des jours assis sans bouger d'un ilm. C'était un homme réputé pour son calme et son flegme, cependant, quand il le fallait, il était capable de déchaîner une force phénoménale, comparable à celle d'un dragon.

Erik:

Tant que nous y sommes, laissez-moi vous expliquer l'origine de son surnom. Comme vous le savez... (blablabla)... théories dont la mienne qui met en avant... (blablabla)... centaines d'hommes... (blablabla)... Cependant... (blablabla)... s'est endormi... (blablabla)...

Orn Khai:

Faunehm n'est pas ici... Je ne sais ce que vous en pensez, mais j'ai l'impression que cet homme ne s'arrêtera jamais de parler. Retournons plutôt auprès de votre ami Alberic<Indent/>; il aura peut-être du nouveau pour nous.

Orn Khai:

J'ai déjà tout raconté à cet humain.

Alberic:

Ça m'a fait un choc de voir un dragon surgir devant moi, et il s'en est fallu de peu pour que je ne dégaine mon arme. Orn Khai et moi avons discuté en vous attendant, et il m'a révélé que le Dragon dormant était en réalité un moine mort depuis longtemps.

Alberic:

Je suis sincèrement désolé de vous avoir orienté<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If> sur une mauvaise piste... Avec un peu de chance, votre prochaine destination sera la bonne. Dites-moi, <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/>, êtes-vous déjà allé<If(PlayerParameter(4))>e<Else/></If> en Orient<Indent/>?

Alberic:

... Oh, vous connaissez Kugane<Indent/>? C'est parfait<Indent/>! Ce port de commerce fera un très bon point de départ pour enquêter sur la prochaine légende. Mal<SoftHyphen/>heu<SoftHyphen/>reu<SoftHyphen/>se<SoftHyphen/>ment, je ne pense pas que votre petit camarade ailé puisse vous accompagner dans ce voyage.

Alberic:

... Vraiment<Indent/>? Je dois avouer que je suis un peu surpris. Quoi qu'il en soit, vous allez devoir vous y rendre pour enquêter sur la prochaine légende. Mal<SoftHyphen/>heu<SoftHyphen/>reu<SoftHyphen/>se<SoftHyphen/>ment, je ne pense pas que votre petit camarade ailé puisse vous accompagner dans ce voyage.

Orn Khai:

P-pas si vite<Indent/>! Comment comptez-vous trouver Faunehm sans mon aide<Indent/>?

Alberic:

Tu es courageux, Orn Khai, mais Hingashi est beaucoup plus loin que tu ne l'imagines. Ne le prends pas mal, mais je crains que tes petites ailes ne puissent pas te porter sur une pareille distance.

Alberic:

En même temps, tu as été d'un grand secours à Heustienne et ce serait injuste de te priver de cette traversée sous le simple prétexte que tu n'en as pas les capacités physiques. Donne-moi un peu de temps, je vais réfléchir à un moyen pour que tu puisses suivre <Split(<Highlight>ObjectParameter(1)</Highlight>, ,1)/> en Orient.

Orn Khai:

Vraiment<Indent/>!? Oh, je suis tellement content<Indent/>! Sifflez un coup quand vous aurez la solution. Moi, je vais aller chasser à côté d'ici, histoire de faire le plein d'énergie avant de partir. À très bientôt<Indent/>!

Alberic:

Sacré numéro que ce Orn Khai. Hélas, je n'ai absolument aucune idée de comment remédier à son problème. Je vais donc vous demander à vous aussi de m'accorder un délai de réflexion...

previous